• My cart
    0.00
    0
    • Votre panier est actuellement vide.
Alban Guilmet > Actualités > Prix d’Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts
Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet
18 septembre 2021

Prix d’Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts

Mardi 07 septembre a eu lieu le concours du prix de l’Excellence du Jeune Espoir organisé par l’association des Relais Desserts. A cette occasion, l’un de nos pâtissiers, Simon Buguet, 22 ans, en poste depuis un an au sein de notre pâtisserie-chocolaterie, après avoir fait une partie de son apprentissage, y a participé aux côtés de cinq finalistes.

Le concours était exclusivement réservé aux pâtissiers de moins de 26 ans et salariés d‘une maison Relais Desserts.

La figue

L’épreuve consistait à la réalisation d’un entremet sur le thème de la figue et d’une petite pièce en chocolat. Cette dernière étant réalisée en amont, venait sublimer la création pâtissière en tant que présentoir servant de support à l’entremet.

 

Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet

 

« Je travaille ce concours depuis trois mois. Avec la situation sanitaire, l’épreuve a été retardé, j’ai dû me préparer plusieurs fois. Nous avions des consignes à respecter : proposer deux entremets à la figue de 600 à 800 grammes, l’équivalent d’un 6 personnes, posé sur une pièce en chocolat de 50 cm de hauteur et 30 cm de diamètre. »

Si la sculpture en chocolat était préparée en amont, la pâtisserie elle, devait être réalisée sur place en 4H00 et devant un jury. Simon était en compétition face à 5 participants sélectionnés pour cette finale.

Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet

« Ma pâtisserie s’appelle le « Sycone », proche du nom grec de la figue Sukon, c’est le nom du bourgeon qui forme la figue.

Pour la petite histoire, la particularité de cet arbre fruitier est qu’il n’y a pas de fleur à polliniser, on peut dire que c’est un faux-fruit. C’est comme un petit sac charnu qui enferme de minuscules fleurs unisexuées. A maturité, cela donne une pulpe comestible, la figue. Je me suis inspiré du cycle de vie de ce fruit, dont le thème était imposé, pour faire ce concours. »

Et on peut dire que le thème a inspiré notre jeune talent, puisqu’il est reparti sourire aux lèvres, accompagné de son trophée, le Prix d’Excellence Jeune Espoir. Un grand bravo à lui !

Heureux gagnant de ce concours de pâtisserie, Simon a reçu son prix lors d’une soirée organisée au Pavillon Gabriel à Paris, le mercredi 15 septembre. Une large palette de la profession était réunie lors de cette remise des prix, allant du pâtissier de palace au pâtissier de boutiques, ayant plus de 20 ans d’expérience ou récemment installés.


A cette occasion, 6 prix d’Excellence ont été remis :

Pâtissier en Hôtellerie-Restauration

Pâtissier boutique

Promotion de la pâtisserie à l’international

Jeune Espoir de la pâtisserie

Artisans d’exception

Carrière d’Exception

Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet

Prix d'Excellence du Jeune Espoir Relais Desserts le 18 septembre 2021 | Alban Guilmet Crédit photos Relais Desserts

Articles récents